Les Premières Nations

« Retour | Archives Carrousel
Volume 1 Numéro 3
Cérémonie micmac
Illustration Sylvio Boudreau
Source : Fondation ConceptArt multimédia
Cérémonie micmac
Illustration Sylvio Boudreau
Source : Fondation ConceptArt multimédia

Koé sagamo ! Salut chef !

Plusieurs chefs autochtones ont joué un rôle essentiel auprès des Français. Ces chefs ont encouragé leur peuple à accueillir à bras ouverts les Français, même si ces derniers étaient parfois arrogants, colériques entre eux, impatients avec leurs propres enfants, bornés par une seule façon de croire en Dieu, pas toujours respectueux de l'autorité de leurs chefs, matérialistes, pollueurs et barbus ! Inspirés par la sagesse et l'honneur de leurs chefs, les Autochtones ont guidé les explorations des Français, les ont accueillis dans leurs villages, les ont nourris, vêtus, guéris, parfois adoptés et combien de fois sauvés de l'horreur des rudes hivers. Pendant toute la période de la Nouvelle-France, ils ont toujours été à leurs côtés, autant pour célébrer la vie lors de la naissance de nouveau-nés métis que pour chanter leur « adonwé » (dernier chant du guerrier) à l'heure de la mort. Qu'ils soient Hurons-Wendats, Algonquins, Cris, Ojibwés, Abénaquis, Montagnais, Micmacs ou Iroquois, on ne peut que saluer leur courage.
Adario / Kondiaronk
Il accepte d'être à la tête d'une future expédition française contre ses ennemis de toujours : les Iroquois.
Anadabijou, l'Innu accueillant
Le « Grand sagamo des Sauvages de Canada » à la rencontre de Champlain.
Anontah
Chef huron-wendat resté fidèle à Dollard des Ormeaux.
Atironta
L'un des principaux responsables de la grande alliance entre Hurons, Algonquins et Français.
Daniel Garakonthie
Chef iroquois qui choisit de devenir chrétien en se faisant baptiser à la cathédrale de Québec.
Dekanawida
Dekanawida et Hiawatha organisent une alliance des peuples Iroquois : les Agniers (Mohawks), les Onneitouts, les Onontagués, les Goyogouins et les Tsonnontouans.
Cliquez pour plus de détailsDonnacona
L'explorateur français Jacques Cartier entre pour la première fois en contact avec les Amérindiens du continent.
Eustache Ahatsistari
Diplomate et ouvert d'esprit, Ahatsistari aurait tissé des liens d'amitié avec le jésuite Jean de Brébeuf.
Iroquet
Ce chef et sa tribu algonquine des Onontchataronons ont accueilli et guidé les premiers Français en Ontario.
Membertou
Lorsque Du Gua de Monts vint s'installer à Port-Royal en 1605, Membertou « se trouva subitement en vedette ».
Metiwimeg
Ce chef algonquin a sacrifié sa vie au combat aux côtés des Français et des Hurons.
Pieskaret
Chef algonquin et une vraie légende vivante en Nouvelle-France.
Cliquez pour plus de détailsPontiac
La Nouvelle-France semble perdue à jamais, un seul homme paraît encore prêt à se battre pour elle.
Tessouat
Ce chef algonquin agissait un peu comme douanier pour le transport des fourrures entre le pays des Hurons et celui des Algonquins.