Sur la piste d'Étienne Brûlé - Aventures au Pays d'en haut (Ontario)

« Retour | Archives Carrousel
Volume 5 Numéro 5
Source : © L'écho d'un peuple Inc.
Source : © L'écho d'un peuple Inc.

Explorer le Pays d'en haut !

En 1610, Champlain a tenu la promesse qu'il avait faite à ses alliés algonquins, montagnais et hurons : il a mené une attaque victorieuse contre les Iroquois à la rivière Richelieu. En échange, les Algonquins et les Montagnais lui avaient promis de lui faire découvrir la mer du Nord (la baie d'Hudson). Les Hurons avaient également invité Champlain à visiter « leur pays, & le grand lac (Huron), & quelques mines de cuivre ». Mais Champlain devait rentrer en France pour se marier... Comment ses alliés pourraient-ils tenir à leur tour leur promesse ? C'est ainsi que s'accomplira le destin du jeune Étienne Brûlé... Puisqu'il faut tisser de plus grands liens d'amitié, Champlain décide de confier son « jeune garçon » au chef Iroquet. À 17 ans, Étienne doit partir explorer le Pays d'en haut (l'Ontario d'aujourd'hui). Sa mission est importante : il doit apprendre la langue et les coutumes des Algonquins ainsi que la route des rivières de cette contrée totalement inconnue du monde occidental. Imaginez son excitation... À l'époque, cette expédition était aussi mystérieuse, périlleuse et fascinante que si on envoyait une terrienne vivre sur la planète Mars aujourd'hui ! En échange, Samuel de Champlain a ramené en France un guerrier huron « brave et robuste » nommé Savignon. Vers la date symbolique du 24 juin, Étienne est donc allé vivre dans un wigwam parmi les Onontchataronons de la rivière Nation dans l'Est ontarien... Peut-être à l'endroit même où on présente le mégaspectacle L'écho d'un peuple ? Comme c'était la coutume, Iroquet et sa tribu l'amèneront avec eux pour passer l'hiver dans une maison longue au pays des Hurons, près de la Mer douce (la baie Georgienne). Étienne devient ainsi le premier Européen à visiter les Grands Lacs et le premier Blanc à vivre totalement à la manière des Autochtones. Il découvre une immense liberté ! D'autres jeunes « truchements » (interprètes) suivront sa piste au pays, tels Nicolas de Vignau, Thomas Godefroy, Nicolas Marsolet, Jean Nicollet, Jean Richer, l'aventurier Grenolle et, plus tard, le jeune Pierre-Esprit Radisson. Ces jeunes deviendront les premiers « coureurs des bois » !
Cliquez pour plus de détailsQuiz : Explorer le Pays d'en haut !
Quiz : Questions à choix multiple qui contribuent à la compréhension et à la réflexion.
Cliquez pour plus de détailsSavais-tu que...
Découverte d'anecdotes et des faits inusités.