« Retour | Archives
-->
Carrousel
Sommaire
Volume 15
Louis Riel
Source : Duffin and Co. / Bibliothèque et Archives Canada / C-052177
Louis Riel
Source : Duffin and Co. / Bibliothèque et Archives Canada / C-052177
Louis Riel et l'insurrection du Nord-Ouest - Fondateur du Manitoba

La révolte des Métis (1870-1885)

En 1869, environ 10 000 Métis, surtout francophones et catholiques, vivent aux abords de la rivière Rouge. Leur territoire est convoité par le gouvernement canadien. En voyant tous les colons qui arrivent dans les Prairies et l'avènement du chemin de fer, les Métis ont peur de perdre leurs terres, car ils n'en sont pas officiellement propriétaires. Ces chasseurs de bison sont alors chassés de leurs terres. Le chef des Métis et le fondateur du Manitoba, Louis Riel, dirige deux grandes révoltes armées pour essayer de faire reconnaître les droits linguistiques, les coutumes, l'éducation et les propriétés de son peuple. Gabriel Dumont, le chef militaire des Métis francophones est le commandant militaire de Louis Riel pendant la rébellion du Nord-Ouest en 1885. Capturé, Louis Riel est traité comme un grand criminel et pendu « jusqu'à mort s'en suive », en 1885, par le gouvernement Macdonald qui a du mal à se faire respecter par les minorités de la nouvelle Confédération. En 1992, Louis Riel est enfin reconnu par le gouvernement canadien comme le Père du Manitoba.

Source : © 2006 Fondation ConceptArt multimédia
Cliquez pour plus de détailsLa rébellion de 1869-1870 et le gouvernement provisoire de la Rivière-Rouge
Louis Riel, un Métis né dans la colonie de la Rivière-Rouge (Manitoba) joue un rôle majeur pour son peuple à partir de la fin des années 1860, notamment avec la mise sur pied du gouvernement provisoire de la Rivière-Rouge dont il devient le chef.
Cliquez pour plus de détailsLa rébellion du Nord-Ouest - 1885
La rébellion du Nord-Ouest constitue la 2e rébellion des Métis, conduite comme la première par leur chef Louis Riel. Contrairement à celle de 1869, qui mène à la constitution du Manitoba et à certains avantages pour les Métis, la rébellion de 1885 est désastreuse et aboutit à l'exécution de Riel.
Cliquez pour plus de détailsLe procès de Riel et les conséquences de son exécution
Une première rébellion des Métis menés par Louis Riel en 1869 avait conduit à la création de la province du Manitoba et à l'obtention de certaines garanties pour ces derniers. En 1885, la deuxième rébellion tourne cependant à l'avantage du gouvernement fédéral et les Métis sont vaincus à Batoche en Saskatchewan. Louis Riel est arrêté en mai 1885 et son procès débute peu après.