Chronologie de l'Ouest canadien

1612 Thomas Button visite fleuve Nelson et devient le premier Européen à atteindre le Manitoba actuel. 1738 L'explorateur Pierre Gaultier de Varennes, Sieur de la Vérendrye atteint le site actuel de Saint-Boniface. 1743 Louis-Joseph, fils de Pierre de La Verendrye, explore l'Ouest à la recherche de la «Mer de l'Ouest», en traversant les Plaines jusqu'aux Rocheuses. 1743 Deux des fils de l'explorateur Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye (natif de Trois-Rivières), Louis-Joseph et François découvrent les montagnes Rocheuses. 10 mai 1758 Décès de l'explorateur George Vancouver à qui la ville de Vancouver doit son nom. 1763 Le territoire du Manitoba tombe aux mains des Britanniques suite à la guerre de Sept Ans et devint partie de la terre de Rupert, terre gigantesque de monopole de la Corporation de la Baie d'Hudson. 2 août 1780 Naissance de Marie-Anne Gaboury, pionnière, à Maskinongé (Québec). Marie-Anne Gaboury est la première femme blanche à s'établir dans l'Ouest. 12 février 1787 Naissance de Joseph Norbert Provencher, évêque. Il est nommé missionnaire de la Rivière-Rouge au Manitoba en 1818 et fonde la paroisse de Saint-Boniface en 1819. 1792-1794 Le capitaine George Vancouver fait des voyages estivals afin d'explorer la côte de la Colombie-Britannique et de l'Île de Vancouver. 4 juin 1793 Naissance de Pierre Falcon, cultivateur et chansonnier, à Fort du Coude (Manitoba). 22 juillet 1793 Alexander Mackenzie traverse à pied et en canot les Rocheuses et rejoint l'Océan Pacifique. 5 octobre 1793 Le capitaine Vancouver est arrivé à Nootka en Colombie-Britannique. 1800 Des Canadiens sont engagés par la Norhwest Company pour transporter fourrures et passagers entre Montréal et les postes de traite de l'Ouest. Ils seront désormais connus sous le nom de «Voyageurs». 2 juillet 1808 Simon Fraser traverse la Rivière Fraser sur une longueur de 1360 km pour rejoindre l'Océan du Pacifique. 1811 Lord Selkirk planifie l'établissement des Écossais le long de la Rivière Rouge, près de Winnipeg. Les premiers colons arrivent à l'automne 1811. C'est la fondation du premier village agriculturel. 1812 Les premiers colons Écossais et Irlandais recrutés par Lord Selkirk arrivent à la Fourche. 1818 Le Collège de Saint-Boniface est fondé et devient la première institution de langue française dans l'Ouest. 1818 Arrivée des abbés Norbert Provencher et Sévère Dumoulin et du séminariste Guillaume Edge à la Rivière-Rouge. Fondation permanente de l'Église catholique dans l'Ouest canadien. 1822 Création du Conseil d'Assiniboia, un gouvernement local mis en place par la Compagnie de la Baie d'Hudson pour aider le gouverneur de la compagnie à administrer la Colonie de la Rivière-Rouge. Le Conseil a essentiellement des fonctions judiciaires. 1829 Fondation de la première école de filles à Saint-Boniface. La direction de l'école est confiée à deux laïques, Angélique et Marguerite Nolin. 1832-1834 Le gouvernement anglais encourage l'immigration massive, dans l'espoir de mettre les francophones en minorité. Ces immigrants, essentiellement des Irlandais fuyant la misère, sont à la recherche d'un avenir meilleur. 1835 Le Conseil d'Assiniboia est transformé en assemblée législative et exécutive. Pour assurer l'application des lois et faciliter le fonctionnement de l'administration, le conseil crée des comités, constitue des tribunaux et organise une force policière. Plusieurs francophones, Canadiens et Métis, sont appelés à exercer diverses fonctions dans la magistrature et la police. 5 juillet 1837 Journée la plus chaude en Saskatchewan avec 45 degrés Celsius. 1843 James Douglas de la Compagnie de la Baie d'Hudson fonde Victoria sur l'Île de Vancouver. 4 juin 1843 Victoria en Colombie-Britannique est fondée. 1844 Arrivée des Soeurs Grises de Montréal à Saint-Boniface. Elles oeuvreront principalement dans le domaine de l'éducation et de la santé. 13 janvier 1849 La Compagnie de la Baie d'Hudson loue l'île de Vancouver pour sept shillings par année. 30 août 1851 Première session du conseil législatif de la Colombie-Britannique. 1858 De l'or est découvert dans les bancs de sable de la Rivière Fraser. Quelques 20 000 mineurs se ruent dans la région. La Colombie-Britannique est alors une colonie de la Grande-Bretagne. 1858 Parution à Victoria du premier journal français de l'Ouest, « Le Courrier de la Nouvelle-Calédonie ». 4 avril 1858 Début de la ruée vers l'or en Colombie Britannique. 5 mai 1859 New Westminster est nommée la capitale de la Colombie-Britannique. 8 juin 1859 La Colombie-Britannique établit sa Cour Supérieure. 27 juillet 1861 Naissance de la poète Henriette Poitras soeur de Louis Riel. Elle est la dixième d'une famille de onze enfants. 19 novembre 1866 Union de la Colombie-Britannique et de l'île de Vancouver. 1867 L'article 133 de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique confirme le français et l'anglais comme langues officielles. 21 juin 1867 Le gouverneur général Monck déclare que la Confédération canadienne deviendra effective le 1er juillet. 19 novembre 1867 La Grande-Bretagne rejette l'offre de la Colombie-Britannique de se joindre au Canada. 1869 Début de l'affaire Riel 1869 Suite à un manque d'attention du gouvernement du Canada des intérêts des Métis de la Rivière-Rouge, ces derniers, sous le leadership de Louis Riel, se révoltent et établissent un gouvernement provisoire, le « comité national ». Ils craignent de perdre leurs terres et de se faire déloger par les nombreux immigrants anglophones de l’Ontario. 1869 Dès 1868, l'achat des territoires (Acte de la Terre de Rupert) de la Compagnie de la Baie d’Hudson par la couronne britannique, puis leur transfert en 1969 au Canada inquiètent les Métis qui craignent de se faire évincer de leurs terres le long des rivières Rouge et Assiniboine. 12 mai 1870 Le gouvernement canadien vote la loi du Manitoba qui offre plusieurs garanties aux Métis, notamment en leur réservant des terres et en leur promettant une province bilingue aux niveaux législatifs et juridiques. 1870 Louis Riel et son gouvernement provisoire négocient avec le gouvernement canadien l'entrée du Manitoba dans la confédération canadienne. Juillet 1870 Les Territoires du Nord-Ouest entrent dans la Confédération. 15 juillet 1870 Le Manitoba (capitale: Winnipeg) devient la cinquième province canadienne en vertu de l'Acte du Manitoba de 1870 et de l'Imperial Order in Council du 23 juin 1870. 30 décembre 1870 Première élection provinciale au Manitoba. 3 mars 1871 La Chambre des communes approuve les termes de la Colombie-Britannique pour se joindre au Canada. 16 mai 1871 La Colombie-Britannique devient la 6e province du Canada. 20 juillet 1871 Colombie-Britannique (capitale: Victoria) devient la sixième province canadienne en vertu de l'Imperial Order in Council du 16 mai 1871. 20 novembre 1871 Des lignes télégraphiques relient Winnipeg à l'Est du Canada, via les États-Unis. 20 novembre 1871 John et David McDougall arrivent en Alberta et deviennent les premiers fermiers de la province. 12 avril 1872 Winnipeg a reçu 33 centimètres de neige, une des chutes les plus importantes pour le mois d'avril. 8 novembre 1873 Winnipeg au Manitoba est incorporée comme ville. 1875 Les Acadiens qui refusent de payer la taxe scolaire en guise de protestation sont harcelés. Un curé est même jeté en prison. La situation se détériore. 4 novembre 1875 230 personnes meurent lorsque le bateau à vapeur «Pacifique» échoue à Vancouver. 1876 Un inspecteur québécois de la Gendarmerie Royale du Canada, Éphrem Brisebois, fonde un avant-poste dans l'ouest canadien et le nomme Fort Brisebois (aujourd'hui Calgary). 1876 Pour mettre librement la main sur les terres de l'ouest, Ottawa adopte la Loi des Indiens, qui confine les Amérindiens dans des réserves dont ils deviennent les prisonniers, ne pouvant en sortir sans permission. 21 octobre 1876 Première cargaison de blé partant du Manitoba jusqu'à l'est du Canada. 1877 Le français et l'anglais sont les langues en usage à l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest dont l'Alberta fait partie à cette époque. 2 août 1877 Décès de James Douglas, le gouverneur de l'île de Vancouver et le «Père de la Colombie-Britannique». 9 août 1878 La Colombie-Britannique vote pour se séparer du Canada. 25 août 1878 Première publication du premier journal de la Saskatchewan, le «Saskatchewan Herald». 31 juillet 1880 En vertu de l'Imperial Order in Council , tous les territoires et possessions britanniques en Amérique du Nord qui n'étaient pas encore intégrés au Canada, sauf la colonie de Terre-Neuve et ses dépendances, sont annexés au Canada. 8 décembre 1880 Première édition de «The Edmonton Bulletin», premier journal de l'Alberta. 7 janvier 1881 Naissance de Donatien Frémont journaliste et historien à Erbray en France. Il arrive à Montréal en 1904 et se rend en Saskatchewan en 1906 pour y cultiver la terre. 8 mai 1882 Création par décret des districts provisoires d'Assiniboia, de Saskatchewan, d'Alberta et d'Athabaska qui deviendront la Saskatchewan et l'Alberta en 1905. 1883 Création du village de Saint-Boniface, le premier gouvernement municipal urbain francophone du Manitoba. 1 mars 1883 Première publication du journal «Regina Leader-Post», le plus vieux journal ayant survécu en Saskatchewan. 13 décembre 1883 La frontière entre l'Ontario et le Manitoba est établie. 1884-85 Ottawa entreprend d'étendre ses frontières vers l'ouest. 11 juillet 1884 Louis Riel arrive en Saskatchewan afin d'organiser la rébellion des Métis. 12 novembre 1884 Calgary devient une ville. 1885 La rébellion métis du Nord-Ouest est menée par Louis Riel et Gabriel Dumont. Après quelques victoires, les rebelles sont écrasés par les troupes qui arrivent par le chemin de fer. 1885 Un grand rassemblement sur le Champ de Mars, à Montréal, dénonce l'éxécution de Louis Riel. 13 mars 1885 La Colombie-Britannique interdit aux Chinois d'entrer dans la province. 11 mai 1885 Début de la Bataille de Batoche, en Saskatchewan, à l'issue de laquelle la milice canadienne écrasera la nation métis, dirigée par Louis Riel, lors de la seconde révolte du nord-ouest. 1 août 1885 Le chef métis Louis Riel est trouvé coupable de trahison. 7 novembre 1885 Le dernier tronçon de la ligne principale du «Canadian Pacific Railway» atteint Craigellachie en Colombie-Britannique et est enfoncé par Donald A. Smith. L'année suivante, Vancouver devient le terminus de l'Ouest. 16 novembre 1885 Régina. Pendaison de Louis Riel, chef Métis dans l'Ouest canadien. 13 juin 1886 Un incendie détruit la ville de Vancouver en Colombie-Britannique. 4 juillet 1886 Le premier train de passagers de Montréal atteint Fort Moody, en Colombie-Britannique. 29 janvier 1887 Honoré Mercier, père (libéral), récupère l'indignation provoquée par la mort de Riel et prend le pouvoir au Québec avec son Parti National, c'est-à-dire nationaliste francophone. Ce sera le premier parti à réclamer plus d'autonomie pour les provinces. 3 mai 1887 Une explosion à Nanaimo en Colombie-Britannique tue 150 personnes. 23 juin 1887 Le Parlement lance le système des parcs nationaux au Canada en créant le Parc national de Banff, en Alberta. 1 novembre 1887 Lors du premier appel interurbain des Prairies, Alex Taylor d'Edmonton parla avec H. Richardson de Battleford, Saskatchewan. 23 mars 1889 À Edmonton, la température atteint 22,2 degrés Celsius. Il s'agit de la journée la plus chaude enregistrée pour un mois de mars. 1890 L'immigration ayant permis aux anglophones protestants de devenir majoritaires au Manitoba, le premier ministre manitobain Greenway abolit les écoles françaises ainsi que les droits au français au Parlement et devant les tribunaux. En 1916, la Loi Thornton abolit complètement l'enseignement du français dans cette province. Pourtant, lorsque la province du Manitoba fut créée en 1870 (avec le Manitoba Act), on avait garantit aux Métis que leur système scolaire qui était semblable à celui du Québec (des écoles protestantes et d'autres catholiques) continuerait d'exister. 1890 La législature du Manitoba supprime la langue française comme langue officielle de la province. 1891 Le Parlement canadien autorise l'Assemblée législative de l'Alberta à utiliser la langue de son choix lors des débats mais les ordonnances et registres doivent être publiés dans les deux langues. 27 juillet 1891 Le chemin de fer entre Edmonton et Calgary est complété. 26 août 1891 Le Manitoba et les Territoires du Nord-Ouest obtiennent les premières publications des prévisions de la météo. 1892 Une ordonnance requiert que toutes les matières obligatoires à l'école soient enseignées en anglais. Les écoles françaises financées par des fonds publics sont abolies. 16 juin 1892 Le «Edmonton Bulletin» rapporte qu'il devrait y avoir du pétrole en Alberta. 1 février 1893 Journée la plus froide enregistrée en Saskatchewan, -56,7 degrés Celsius. 1896 On permet l'enseignement en français dans les deux premières années du cours élémentaire. 1896 Aidé du Premier ministre manitobain Thomas Greenway, Wilfrid Laurier abolit les écoles francophones séparées du Manitoba; il autorise toutefois l'enseignement religieux en français ou dans tout autre langue étrangère dans la dernière demi-heure de cours. 11 septembre 1898 New Westminster en Colombie-Britannique est détruit par le feu. 9 janvier 1899 Journée la plus froide à être enregistrée au Manitoba, -52,8 degrés Celsius. 1901 On modifie l'ordonnance nº 22 pour permettre l'introduction d'un cours de français. Cet amendement permettra l'enseignement dans d'autres langues. 22 mai 1902 Fernie, Colombie-Britannique. 125 mineurs perdent la vie lors d'une explosion à la mine Coal Creek. 10 juillet 1902 Naissance de Maurice Baudoux, évêque à La Louvière en Belgique. Sa famille s'établit en Saskatchewan en 1911. 7 novembre 1904 Edmonton est incorporée comme ville. 1905 L'Alberta réduit l'enseignement du français aux première et deuxième années. Après: une demi-heure par jour. 1905 Création de la province de l'Alberta. La loi créant la province sera proclamée dans les deux langues et ne fait aucune mention des droits linguistiques. L'article 110 de la Loi des Territoires du Nord-Ouest continuera donc à s'appliquer jusqu'en 1988. 4 juillet 1905 Le Parlement établit les provinces de l'Alberta et de la Saskatchewan. 1 septembre 1905 La Saskatchewan et l'Alberta se joignent à la Confédération. Les immigrants s'installent en grand nombre dans les plaines, principalement pour y faire la culture du blé. 19 mai 1906 À Bellevue en Saskatchewan, décès de Gabriel Dumont, chef métis. Lors de la révolte des Métis, en 1885, Dumont était le chef militaire des rebelles et Louis Riel le chef politique durant les deux mois que dure l'insurrection. 6 novembre 1906 Achèvement de la première ligne téléphonique longue distance, de Winnipeg à Régina. 11 février 1907 La Cour suprême de l'Alberta est établie. 8 mars 1907 Établissement de la Cour suprême de Saskatchewan. 1908 Fondation du Juniorat Saint-Jean. 25 février 1908 Saint-Boniface au Manitoba est incorporée comme ville. 1909 L'anglais est la seule langue d'enseignement en Saskatchewan : on permet l'usage du français au primaire. 22 mars 1909 Naissance à Saint-Boniface, au Manitoba, de Gabrielle Roy, femme de lettres. 1910 Fondation de l'hebdomadaire fransaskois le «Patriote de l'Ouest» qui s'intitulera plus tard «L'Eau vive». 11 janvier 1911 Journée la plus froide enregistrée en Alberta -61,1 degrés Celsius. 20 décembre 1911 Vancouver. Ouverture du premier anneau de glace artificiel au Canada par Frank Patrick. 15 mai 1912 Les frontières de l'Ontario sont élargies. 15 mai 1912 Les frontières du Québec sont élargies. 15 mai 1912 Les frontières du Manitoba, de l'Ontario et du Québec sont élargies. 30 juin 1912 Régina. Une tempête ayant duré seulement trois minutes tue 31 personnes et fait des millions de dollars en dommage. 17 août 1912 Thomas Wilby quitte Halifax dans sa Reo Special (voiture) et atteint Victoria en Colombie-Britannique 52 jours plus tard. Il devient la première personne à conduire une automobile à travers le Canada. 2 septembre 1912 Début du premier Stampede de Calgary. 1913 Fondation du journal «La Liberté» à Saint-Boniface. 1913 Fondation du Collège des Jésuites et de l'Académie Assomption. 7 octobre 1913 Découverte de pétrole à Okotoks en Alberta. 1914-1918 PREMIÈRE GUERRE MONDIALE 1914 La première guerre mondiale éclate. Les Canadiens-Anglais réclament la conscription, mais le Québec la rejette. 1915 L'Assemblée législative s'oppose à toute forme de bilinguisme en milieu scolaire. 17 avril 1915 Les femmes de l'Alberta obtiennent le droit de vote aux élections provinciales. 1916 La Loi Thornton abolit l'enseignement du français au Manitoba. 1916 La loi Thornton abolit l'éducation en français. Création de l'Association de l'Éducation des Canadiens-français du Manitoba (A.E.C.F.M.) pour lutter en faveur des droits scolaires. 27 janvier 1916 Au Manitoba les femmes obtiennent le droit de vote. 14 mars 1916 Les femmes en Saskatchewan obtiennent le droit de vote aux élections provinciales. 13 juin 1916 Emily Murphy est la première femme de l'Empire britannique à être nommée magistrat (juge d'une cour inférieure). Elle commencera son premier mandat le 1er juillet, à Edmonton. 1917 Les femmes qui possèdent une propriété peuvent occuper des fonctions officielles en Saskatchewan. 1917 Les femmes obtiennent le droit de vote aux élections provinciales en Colombie-Britannique. 1917 Louise McKinney et Roberta MacAdam deviennent les premières femmes du Commonwealth britannique à être élues à une Assemblée législative (Alberta). 5 avril 1917 Les femmes de la Colombie Britannique obtiennent le droit de vote aux élections provinciales. 5 novembre 1917 Ottawa. En raison de la guerre, le gouvernement interdit l'utilisation de céréales dans la fabrication de l'alcool. 1918 Grâce à la mobilisation des suffragettes, le gouvernement fédéral accorde le droit de vote aux femmes. 1918 L'enseignement du français est limité à une heure par jour en Saskatchewan. 11 novembre 1918 Edmonton. On rapporte que la grippe espagnole aurait tué plus de 260 Albertains en un peu plus de trois semaines. 1919 Fondation du Conseil La Vérendrye des Chevaliers de Colomb à Edmonton. Il est le premier conseil d'expression française dans l'Ouest. Juillet 1920 La Colombie-Britannique vote pour instaurer la conduite automobile à la droite du chemin. Cela sera effectif en 1922. Juillet 1920 Winnipeg. Ouverture des édifices de la législature du Manitoba. 1921 Mary Ellen Smith devient la première femme à être nommée ministre à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, devenant ainsi la première femme dans tout l'Empire britannique à occuper un tel poste. 1921 Nellie McClung est la première femme à être élue au parlement de l'Alberta. 1 janvier 1922 La conduite à la droite du chemin débute en Colombie-Britannique. 26 avril 1922 Naissance à Prud'homme en Saskatchewan de Jeanne Sauvé, femme politique. 2 juillet 1924 La température atteint le niveau de 36,7 degrés Celsius à Edmonton. Il s'agit de la température la plus élevée depuis plus de 100 ans. 1925 Création de la plus ancienne troupe de théâtre au Canada, le Cercle Molière, à Saint-Boniface au Manitoba. 1925 Création de l'Association canadienne-française de l'Alberta. 1925 L'ACFC offre des cours de français aux élèves francophones de la Saskatchewan. 17 mai 1925 À Saint-Lupicin, Manitoba, naissance de Henri Bergeron, annonceur à la radio et à la télévision. 1926 Première assemblée générale annuelle de l'ACFA. L'exécutif de l'ACFA décide d'inviter les commissaires pour les sensibiliser à la problématique de l'éducation française. 4 octobre 1927 Winnipeg. Le transport aérien de l'ouest Canadien débute la première poste aérienne officielle au Canada. 1928 Première publication de l'hebdomadaire albertain «La Survivance» qui sera remplacé en 1967 par «Le Franco». 1928 Création du Concours de français par l'Association des éducateurs bilingues de l'Alberta et par l'ACFA. 9 mars 1928 Premier appel téléphonique entre Vancouver et Londres, Angleterre. 20 octobre 1928 Vancouver. Première du film «Mother Knows Best», un des premiers films parlant visualisé au Canada. 1931 à 1959 DOMINION DU CANADA 1931 La Loi scolaire proclame l'anglais comme seule langue d'enseignement en Saskatchewan. 21 juillet 1931 Journée la plus chaude au Manitoba avec 43,3 degrés Celsius. 1936 Adoption de la monnaie bilingue au Canada. 11 juillet 1936 Journée la plus chaude au Manitoba avec 44,4 degrés Celsius. 13 septembre 1937 Edmonton. Le Premier ministre Manning annonce que le salaire minimum par heure serait augmenté à 33,3 cents pour les hommes ayant plus d'un an d'expérience dans leur domaine. 1939 SECONDE GUERRE MONDIALE 1 avril 1939 «Trans-Canada Airline» (plus tard Air Canada), fait le premier vol de passagers de Vancouver à Montréal. 1940 C'est la Seconde Guerre mondiale et le Premier ministre canadien Mackenzie-King, malgré sa promesse, adopte une mesure qui force tous les citoyens à s'enregistrer. 16 juillet 1941 Journée la plus chaude en Colombie-Britannique avec 44,4 degrés Celsius. 1942 Conscription 17 novembre 1943 Edmonton. Afin de décourager la naissance de bébés dans les milieux ruraux pauvres et mal équipés, l'Alberta commence à payer les frais d'hôpitaux pour tous les nouveaux-nés. 1944 Le Greater School Units Act : les élèves et les parents francophones deviennent de plus en plus minoritaires au sein des grandes unités scolaires. 1945 Naissance de Claude Dorge, acteur et auteur dramatique à Saint-Norbert (Manitoba). 1945 La Fédération des Franco-Colombiens est fondée et regroupe une trentaine d'associations francophones. 1946 Inauguration du poste de radio francophone CKSB, le premier dans l'Ouest canadien. février 1947 Suite à la découverte de pétrole à Leduc (Alberta) s'amorce le boom pétrolier dans cette province. 1948 Paul-Emile Breton, grand promoteur de la radio française dans l'Ouest, fonde à Edmonton le poste CHFA. 17 mars 1949 Naissance du chanteur Daniel Lavoie, à Dunrea (Manitoba). 15 juin 1949 Naissance de Roger Audet, journaliste et écrivain, à Saint-Boniface (Manitoba). 12 décembre 1949 Nancy Hodges est nommée présidente de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, devenant la première femme du Commonwealth à occuper ce poste. 26 septembre 1950 En Grande-Bretagne, la Lune apparaît bleue en raison des particules de soufre provenant d'un feu de forêt en Colombie-Britannique. 1955 On autorise l'enseignement du français de la 4e à la 6e année. 16 janvier 1956 Premier avion à réaction à traverser le Canada, de Vancouver à Dartmouth. 9 décembre 1956 62 personnes meurent lorsqu'un avion de «Trans-Canada North Star» s'écrase dans les montagnes près de Vancouver. 23 août 1957 La Saskatchewan devient la première province à compléter sa section de l'autoroute transcanadienne. 17 juin 1958 Le pont de Vancouver s'effondre alors qu'il est à moitié complété. Bilan: 18 personnes perdent la vie et 20 autres sont blessées. 26 janvier 1961 Naissance de la star du hockey Wayne Gretzky. 30 mai 1961 Buffalo Gap, Saskatchewan. Une des averses de pluie les plus intenses au Canada alors que 250 millimètres de pluie tombe en une heure. 3 juin 1961 Régina. La température monte en flèche au-dessus de 32 degrés et débute ainsi une vague de chaleur qui durera 10 jours. En raison de cette vague de chaleur, ce mois de juin est enregistré comme l'un des plus chauds mois de juin de l'histoire de l'Ouest canadien. 1962 La Saskatchewan est la première province à mettre en place un programme d'assurance médicale. 3 septembre 1962 Rogers Pass, Alberta. Ouverture officielle de l'autoroute transcanadienne. 1964 Amendement à la Loi scolaire pour permettre l'enseignement du français à raison d'une heure par jour. 1964 Amendement à la Loi scolaire pour permettre l'enseignement du français de la 1re à la 9e année, mais selon une échelle descendante. 1965 Les élèves francophones de Saskatoon font la grève afin d'obtenir l'enseignement de la catéchèse en français. 8 juillet 1965 52 personnes perdent la vie lorsqu'un avion canadien (DC-6B) s'écrase en Colombie-Britannique. 12 mai 1966 Le drapeau du Manitoba est dévoilé. 1967 Restitution partielle du droit d'enseigner en français. 1967 La Loi scolaire de la Saskatchewan permet l'enseignement du français. 1967 La Société Radio-Canada s'installe à Vancouver. 7 septembre 1967 Red Deer, Alberta. Johanne Rempel devient la première femme ayant reçu une transplantation d'un rein à donner naissance à un enfant, un garçon. Sa soeur jumelle lui avait fait don d'un de ses reins en 1960. 1968 Le journaliste français André Piolat fonde le journal francophone de la Colombie-Britannique qui s'intitulera «Le Soleil». Il cessera de paraître 20 ans plus tard en 1998. 1968 Adoption de la Loi sur les langues officielles du Canada. 1968 Amendement à la Loi scolaire pour permettre l'enseignement du français jusqu'à 50 % du temps de la 3e à la 12e année. 1968 Fondation de la Société franco-manitobaine (SFM) qui remplaça l'AECFM mais avec un mandat plus élaboré. 1968 La création des écoles désignées en Saskatchewan. Le gouvernement fédéral reconnaît le français et l'anglais comme étant les deux langues officielles du Canada. 1968 Le journal Le Soleil de Colombie est publié hebdomadairement. 1 juin 1968 Le drapeau de l'Alberta est proclamé par la Reine Elizabeth II. 1969 Première édition du Festival du Voyageur. 1969 Les villes de Vancouver et Buffalo obtiennent chacune une franchise de la Ligue nationale de hockey (LNH). 1969 Le gouvernement Trudeau reconnaît le français comme seconde langue officielle du pays. 1969 Premier Festival du Voyageur. 4 août 1969 Edmonton. Une tempête de grêle cause des dommages estimés à 17 millions de dollars. 1970 Le français reprend la place qu'il avait occupée avant 1916 comme langue d'enseignement. 1970 La Fédération canadienne-française de la Colombie-Britannique (FCFCB) devient la Fédération des Franco-Colombiens (FFC) avec des objectifs de représentation de la communauté francophone de la province. 1970 Le français redevient langue d'enseignement, ce qui n'était plus le cas depuis 1916. 1970 Le Collège Mathieu ouvre ses portes aux filles. 1971-1995 IMPASSE CONSTITUTIONNELLE 1971 Conférence de Victoria 1971 CBWFT-TV, la station régionale de Radio-Canada, produit ses premières émissions. 1971 Création du journal L'Eau vive. 4 mars 1971 Vancouver. Le Premier ministre Pierre Trudeau devient le premier Premier ministre au Canada à se marier alors qu'il occupait les fonctions de Premier ministre. Il maria Margaret Sinclair. 22 mai 1971 Détroit de Georgie près de Vancouver. 70 passagers du bateau norvégien Meteor sont rescapés lors d'un incendie à bord du bateau. 32 membres d'équipage n'ont pas eu la même chance et meurent durant l'incendie. 1 septembre 1971 La Colombie-Britannique interdit la publicité sur l'alcool et le tabac. 1972 Rosemary Brown devient la première femme de race noire à être élue à un poste sur la scène politique au Canada. Elle a siégé à la législature de la Colombie-Britannique pendant 14 ans avant de prendre sa retraite en 1986. Elle a ensuite occupé le poste de présidente de la Commission ontarienne de la personne. 1972 La localité manitobaine de Saint-Pierre-Jolys célèbre son centenaire. 1972 Mise sur pied d'un programme scolaire d'immersion francophone en Colombie-Britannique. 1972 Incorporation du Centre culturel franco-manitobain. 1973 Pauline Jewett est la première femme à être nommée rectrice d'une Université mixte au Canada, l'Université Simon Fraser en Colombie-Britannique. 1973 Achat (au coùt de 265 000 $) par Radio Canada de la station de radio CKSB, en ondes depuis 1946. 1973 Fondation de l'Association jeunesse fransaskoise. 1973 Vente des chaînes CFNS et CFRG à la Société Radio-Canada et déménagement des stations à Regina. 6 juin 1973 Un totem de 173 pieds est érigé à Alert Bay en Colombie-Britannique. On croit qu'il s'agit du totem le plus haut au monde. 1974 La radio CKSB, en ondes depuis 1946, est rachetée par Radio-Canada. 1974 Le Cercle Molière, fondé en 1925, devient une troupe de théâtre professionnelle. 1974 L'Association canadienne-française de l'Alberta vend CHFA à la Société Radio-Canada. L'ACFA ouvre une librairie française à Edmonton, Le Carrefour. 1974 La Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation entre en vigueur en même temps que les règlements touchant l'étiquetage bilingue des produits de consommation. 1974 Fondation de la troupe de théâtre professionnelle d'expression française à Vancouver, la «Troupe de la Seizième». 1974 Fondation de la première véritable maison d'édition franco-manitobaine à Saint-Boniface, « les Éditions du Blé », la première maison d'édition francophone de l'Ouest. 1974 L'ACFA vend CHFA à la Société Radio-Canada. 1974 L'ACFA ouvre une librairie française à Edmonton, Le Carrefour. 1974 Décentralisation de la FFC par la création de neuf régions : Île de Vancouver Nord, Île de Vancouver Sud, Grand Vancouver, Bas Fraser, Okanagan, Prince George, Rivière de la paix, Kamloops-Cariboo et vallée du Skeena. 1974 Inauguration du Centre culturel franco-manitobain. 1974 Le Cercle Molière, fondé en 1925 (plus ancienne troupe toujours active au Canada), devient une troupe de théâtre professionnelle et s'y installe. 1974 Création en septembre des Éditions du Blé, la première maison d'édition francophone de l'Ouest. 1974 Les centres et comités culturels locaux mettent sur pied la Commission culturelle de la Saskatchewan, chargée de voir au développement culturel et artistique. 1975 Construction du Centre culturel franco-manitobain. 1975 Rosemary Brown, de la Colombie-Britannique devient la première femme à se présenter à la direction d'un parti politique fédéral, le Nouveau-parti démocratique (NPD). 1975 Ouverture de Radio-Canada télévision. 1975 Fondation de la Fédération jeunesse colombienne par des jeunes de Victoria, Vancouver, Maillardville, Prince George et Terrace en mai. 29 octobre 1975 Un des jours d'octobre les plus pluvieux de l'histoire de Vancouver; 60.7 mm de pluie. 1976 Les Oblats se retirent du Collège Mahieu qui passe aux mains d'une administration laïque. 1976 Le ministère de l'Éducation offre le Programme cadre de français. 1976 Après plus de dix ans de promesses aux parlants français de la province, Radio-Canada ouvre le 27 septembre la station de télévision de langue française CBUFT-UHF canal 6 à Vancouver. 1976 Wayne Gretzky joue au hockey pour les Oilers d'Edmonton à l'âge de 17 ans; il est le plus jeune joueur de l'Amérique du Nord à jouer dans les ligues professionnelles. 1976 Le ministère de l'Éducation offre le Programme-cadre de français. 1976 Création de la Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba. 1976 Les Oblats se retirent du Collège Mathieu qui passe aux mains d'une administration laïque. 31 août 1976 Carallyn Bowes devient la première femme à courir à travers le Canada. Elle a pris 133 jours pour couvrir les 3840 milles séparant Halifax en Nouvelle-Écosse de Burnaby en Colombie-Britannique. 27 septembre 1976 Après plus de dix ans de promesses aux francophones de la province, Radio-Canada ouvre la station de télévision de langue française CBUFT-UHF canal 6 à Vancouver. 1977 Marion Inronquill Mesdmore du Manitoba devient la première femme autochtone du Canada à être admise à la profession juridique. 1977 Radio-Canada produit localement des émissions de télévision en français. 19 janvier 1977 Winnipeg. Les médecins réaniment Jean Jaebone, 20 ans, plus de trois heures et demie après que son coeur eut cessé de battre. 17 juillet 1977 Fondation de la Fédération culturelle canadienne-française, à Saint-Boniface (Manitoba). Elle a son siège social à Ottawa depuis 1986. 1978 Création, au Collège universitaire de Saint-Boniface, du Centre d'études franco- canadiennes de l'Ouest (CEFCO). 1978 Dépôt du Policy on Minority Language Instruction. 1978 Nadine Hunt de la Saskatchewan est la première femme à être élue présidente d'une fédération provinciale du travail. 1978 Fondation à Edmonton de la troupe de théâtre professionnelle pour jeunes publics, «la Boîte à Popicos». 1978 Création d'un prix par la Société historique de Saint-Boniface qui honorera la mémoire de l'historien franco-manitobain, Robert Painchaud. 1978 Dépôt de la Policy on Minority Language Instruction. 1978 Dépôt de la Politique des langues dans l'enseignement. 1978 Mise sur pied, au Collège universitaire de Saint-Boniface, du Centre d'études franco-canadiennes de l'Ouest (CEFCO). 1978 Création de Francofonds. 11 février 1978 43 personnes meurent lors d'un écrasement d'avion à Cranbrook en Colombie-Britannique. 9 août 1978 Edmonton. Graham Smith remporte la 26e médaille d'or du Canada lors des Jeux du Commonwealth. Il s'agit du plus grand nombre de médailles remportées par le Canada aux Jeux du Commonwealth. Plus tard , il deviendra la première personne à remporter 6 médailles d'or lors des mêmes jeux Olympiques. 1979 Implantation du Programme cadre de français. 1979 Adoption du drapeau des Fransaskois suite à une initiative de l'Association Jeunesse fransaskoise. 1979 Fondation à Saint-Boniface de la maison d'édition «les Éditions des Plaines». 1979 Approbation officielle du Programme cadre de français par le gouvernement provincial. 1979 La loi de 1890 abolissant le français est jugée inconstitutionnelle par la Cour suprême du Canada. 1979 Implantation du Programme-cadre de français. 1979 La Cour suprême du Canada déclare inconstitutionnel, le 13 décembre, l'Official Language Act de 1890, abolissant le français comme langue officielle de la province. 13 février 1979 Sept skieurs perdent la vie lors d'une avalanche à Roger's Pass, près de Golden en Colombie-Britannique. 1980 La loi de 1890 abolissant le français comme langue officielle de la province est jugée inconstitutionnelle par la Cour suprême du Canada. 1980 Publication de l'oeuvre «Le rideau se lève au Manitoba» par Annette Saint-Pierre qui retrace cent ans d'histoire sur le théâtre franco-manitobain. 1980 Le Bureau de la minorité de langue officielle (BMLO) est mis sur pied au sein du ministère de l'Éducation. 1980 Dévoilement du drapeau franco-manitobain choisi lors d'un concours provincial organisé par le Conseil jeunesse provincial. 1980 Le Bureau de la minorité de la langue officielle (BMLO) est mis sur pied au sein du ministère de l'Éducation. 1981 Nuit des longs couteaux. 1981 Création du Secrétariat des services en langue française du gouvernement du Manitoba. 1981 Le père André Mercure refuse de payer une contravention rédigée uniquement en anglais. Il meurt avant que la Cour suprême puisse rendre un jugement. L'Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan (ACFC) continue la cause au nom du père Mercure. 23 octobre 1981 Pearl McGonigal devient la première femme lieutenant gouverneur du Manitoba. 30 décembre 1981 Philadelphie. En comptant 5 buts contre Philadelphie lors de sa 39e partie de la saison, Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton devient le premier joueur de la LNH à compter 50 buts en moins de 50 parties. 1982 Dévoilement et adoption du drapeau franco-albertain dans le cadre du congrès annuel de l'Association canadienne-française de l'Alberta.Le drapeau franco-albertain est une oeuvre de Jean-Pierre Grenier. 1982 L'article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés garantit le droit des minorités de langue officielle à un enseignement dans leur langue. 1982 Fondation de Pluri-elles Manitoba, centre de ressources communautaires destiné à aider les personnes ayant des problèmes d'alphabétisation ou de francisation. Le centre offre aussi aux femmes un service de counseling. 20 janvier 1982 Wayne Gretzky, 20 ans, devient le hockeyeur le plus payé de l'histoire du hockey. Son contrat de 15 ans et 20 millions avec les Oilers d'Edmonton inclut un centre d'achat. 24 février 1982 Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton compte son 77e but de la saison et établit ainsi un record de la LNH pour le plus de buts comptés en une saison. Avant la fin de la partie, il atteignit son 78e et 79e but de la saison. 28 mars 1982 Los Angeles. Mark Messier et Dave Lumley, tous deux des Oilers d'Edmonton, compte chacun un but dans les premières 24 secondes de la partie contre Los Angeles. Ils établissent ainsi le record des deux buts les plus rapides au début d'une partie; record de toute l'histoire de la LNH. 17 avril 1982 Ottawa. La Reine signe la proclamation royale de la Constitution canadienne. Le Canada a dorénavant une nouvelle Constitution incluant une charte des droits et libertés. 16 mai 1982 Vancouver. Les Islanders de New York ont défait Vancouver 3-1 et deviennent la première équipe américaine à gagner trois fois de suite la Coupe Stanley. Quatre fois de suite en 1983 puisqu'ils ont à nouveau gagné la Coupe Stanley. 5 octobre 1982 Katmandu, Népal. Laurie Skreslet de Calgary, est devenu le premier Canadien à atteindre le sommet du Mont Everest. 20 décembre 1982 Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton devient le premier hockeyeur à gagner le titre d'«Athlète masculin de l'année» au hochey pour trois années consécutives. 1983 Ouverture de la première école homogène publique en Colombie-Britannique. 1983 Ouverture de l'école Georges-et-Julia-Bugnet. L'école fermera ses portes après sa première année d'opération, faute de fonds. Jean-Claude Mahé et Angéline Martel poursuivent le gouvernement albertain. C'est le début de la cause Mahé (Jean-Claude Mahé, Paul Dubé et Angéline Martel). 1983-1984 Crise linguistique. 1983 Fondation de la Fédération des aînés fransaskois. 1983 Création de l'Association du préscolaire fransaskois. 8 février 1983 Uniondale, New York. Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton devient le premier joueur à compter 4 buts lors de la partie des Étoiles, et ce, dans une seule période. La division Campbell a défait la division Whales 9-4. 13 juillet 1983 Décès de l'auteure Gabrielle Roy, originaire de Saint-Boniface au Manitoba. 6 octobre 1983 Victoria, C.-B. Dave Barrett est devenu le premier chef d'un parti politique au Canada à être expulsé avec force de la législature. 1984 Fondation de l'Institut Joseph-Dubuc, centre de ressources desservant les juristes de l'Ouest canadien. Celui-ci sera intégré, en 1989, au Collège universitaire de Saint-Boniface. 1984 Ouverture de l'École Maurice-Lavallée à Edmonton et de l'École Sainte-Anne à Calgary, qui deviendra plus tard l'École Sainte-Marguerite-Bourgeoys. 1984 Régina, Alberta. Fondation des «Éditions Louis Riel». Cette maison d'édition publie surtout des oeuvres d'auteurs francophones des Plaines et deviendra les «Éditions de la nouvelle plume» en 1994. 19 mai 1984 Edmonton. Les Oilers d'Edmonton ont défait les Islanders de New York 5-2 pour gagner la Coupe Stanley dans une série 4-1. Les Oilers ont donc empêché les Islanders de gagner leur 5e Coupe Stanley de suite. 6 novembre 1984 Un politicien de Saskatchewan, Collin Thatcher est trouvé coupable du meurtre de son ancienne épouse. 17 décembre 1984 Edmonton. Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton compte son 1000e point dans la LNH. De tous les autres hockeyeurs ayant réussi cet exploit, il est le plus jeune et aussi celui qui a pris le moins de parties pour atteindre 1000 points. 1985 La troupe de danse folklorique de l'Ouest, «Les Danseurs du Pacifique», se rend en Europe représenter le Canada. Cette troupe participera aussi à l'Expo 86 à Vancouver. 1985 La Cour suprême du Canada déclare que toutes les lois de la province sont inconstitutionnelles puisqu'elles sont uniquement adoptées en anglais. 1985 La Cour suprême du Canada déclare toutes les lois de la province inconstitutionnelles car uniquement adoptées en anglais. Délai de trois ans accordé pour la traduction en français. 1985 Fondation de la «Troupe du Jour», la seule troupe de théâtre professionnelle en français de la province. 21 mars 1985 Vancouver. L'athlète en chaise roulante, Rick Hanson, débute un voyage à travers le Canada de 40 000 kilomètres afin d'amasser des fonds pour la recherche sur la moelle épinière. 31 mai 1985 Edmonton. Les Oilers d'Edmonton défont Philadelphie 8-3 et gagne à nouveau la Coupe Stanley pour la deuxième année consécutive. 1 août 1985 Vancouver, Colombie-Britannique. Le mât le plus haut au monde (sans support) est érigé. Il mesure 282 pieds et 4 pouces. 1986 Fondation du Centre fransaskois de ressources culturelles et pédagogiques «Le lien » et du «Service fransaskois d'éducation aux adultes». 4 janvier 1986 Edmonton. Wayne Gretzky des Oilers d'Edmonton obtient deux passes contre Hartford et devient le premier hockeyeur de la LNH à obtenir 100 points et plus pour sept saisons consécutives. 8 février 1986 29 personnes perdent la vie lors d'une collision entre un train de passagers VIA et un train commercial près de Hinton en Alberta. 25 mars 1986 Calgary. Les Canadiens de Montréal gagnent leur 23e Coupe Stanley en défaisant les Flames de Calgary 4-3. Ils ont gagné la série 4 parties à une. mai-octobre 1986 L'Expo 86 de Vancouver attire plus de 20 millions de visiteurs. 2 mai 1986 Vancouver. Ouverture de l'Expo 86. 17 octobre 1986 CKND-TV Winnipeg devient la première station de télévision au Manitoba à diffuser en stéréo. 1987 Cinq conditions du Québec 3 juin 1987 Accord du Lac Meech 1987 Formation de l'Association des juristes d'expression française de la Saskatchewan. 1987 Sharon Carstairs devient la première femme du Canada à diriger un parti d'opposition officiel lorsqu'elle est élue chef du Parti libéral provincial du Manitoba. 1987 Publication des «Légendes manitobaines» écrites par Edwige Grolet et Louisa Picoux aux Éditions des Plaines. 1987 Le président de l'Assemblée législative demande au député Léo Piquette de s'excuser pour s'être exprimé en français lors de la période des questions. Léo Piquette refuse de s'excuser. 23 mars 1987 Six skieurs américains et leur guide canadien perdent la vie lors d'une avalanche près de Kamloops en Colombie-Britannique. 30 avril 1987 Les dix premiers ministres des provinces et le Premier ministre du Canada, Brian Mulrony, s'entendent sur l'Accord du Lac Meech , le Parlement et les Législatures de toutes les provinces ont trois ans pour entériner l'Accord. 22 mai 1987 Vancouver. Le canadien Rick Hansen de 29 ans complète son voyage de 40 000 kilomètres à travers 34 pays. Cela lui aura pris 26 mois pour réaliser ce voyage au cours duquel il a amassé 15 millions de dollars pour la recherche. 31 juillet 1987 Edmonton. 27 personnes perdent la vie et des centaines d'autres sont blessées lors de tornades. Les dommages sont évalués à environ 250 millions de dollars. 16 octobre 1987 Loma Linda, Californie. Bébé Paul de la Colombie Britannique devient le plus jeune bébé à deux heures et demi à recevoir une transplantation du coeur. Né d'une césarienne et souffrant d'une malformation du coeur potentiellement fatale, il reçut un coeur d'un bébé (fille) née en Ontario. 1 décembre 1987 Plus de 400 personnes protesteront devant la législature albertaine pour appuyer Léo Piquette. Celui-ci obtiendra le droit de s'exprimer en français après avoir fait distribuer une version anglaise de ses propos. 1988 Ouverture de l'École Héritage à Jean Côté, première école française en milieu rural. Adoption de la Loi 60 abolissant les droits linguistiques conférés par l'article 110 de la Loi des Territoires du Nord-Ouest. L'Alberta devient officiellement une province unilingue anglaise. 1988 Jugement de la Cour suprême du Canada dans la cause Mercure; l'article 110 de la Loi des Territoires du Nord-Ouest est toujours en vigueur. La Saskatchewan réagit en déclarant la province unilingue anglaise avec la loi 2. 1988 Signature des Ententes compensatoires entre les gouvernements provincial et fédéral ainsi qu'entre la communauté fransaskoise et le Canada. 1988 Un incendie détruit le gymnase et l'édifice principal du Collège Mathieu. 1988 Adoption de la Loi 60 abolissant les droits historiques des francophones de l'Alberta. 1988 L'Association des parents du Programme cadre de français (APPCF), avec la Fédération des Franco-Colombiens (FFC) et deux parents, intentent une action en justice contre le gouvernement de la province. 1988 Un jugement de la Cour du Banc de la Reine (Wimmer) reconnaît aux francophones de la Saskatchewan le droit à l'école fransaskoise et le contrôle des établissements de la minorité. 1988 Création de la Fédération des parents francophones de l'Alberta. 1988 Ouverture de l'école Héritage à Jean-Côté, première école française en milieu rural. 1988 Adoption de la Loi 60 abolissant les droits linguistiques conférés par l'article 110 de la Loi des Territoires du Nord-Ouest. L'Alberta devient officiellement une province unilingue anglaise. 13 février 1988 Tenue des jeux Olympiques à Calgary (Alberta). Le Canada remporte deux médailles d'or (Brian Orser et Elizabeth Manley en patinage artistique) et trois de bronze. 26 mai 1988 Edmonton. Edmonton défait Boston et gagne la Coupe Stanley. 16 juillet 1988 Edmonton. Le joueur de hockey Wayne Gretzky se marie avec l'actrice d'Hollywood Janet Jones. 9 août 1988 Les Oilers d'Edmonton échangent Wayne Gretzky et deux autres joueurs aux Kings de Los Angeles. En retour, les Oilers obtiennent Jimmy Carson le premier choix au repêchage, Martin Gélinas, trois autres choix de première ronde et 15 millions de dollars en argent. 1989 Première Fête franco-albertaine au Lac Miquelon. Premier Gala albertain de la chanson. Premier Festival de théâtre jeunesse. 1989 Fondation de l'«Association des artistes de la Saskatchewan» qui fusionnera avec la Commission culturelle. 1989 Première Fête franco-albertaine au Lac Miquelon. 1989 Premier Gala albertain de la chanson. 1989 Premier Festival de théâtre de la jeunesse. 1989 En mars, la FFC et l'Association des parents francophones de la Colombie-Britannique (APFCB) disputent devant les tribunaux le droit de gérer le système d'éducation en français. 1989 Intégration de l'Institut Joseph-Dubuc au Collège universitaire de Saint-Boniface. 1989 Dépôt à l'Assemblée législative de la politique sur les services en langue française du Manitoba. 1989 Affiliation des Caisses populaires du Manitoba au Mouvement Desjardins du Québec. 1989 Création de l'Institut de formation linguistique à l'Université de Régina. L'Institut se charge d'encadrer l'éducation postsecondaire en français dans la province. 1989 Fondation la Fédération provinciale des Fransaskoises. Mars 1989 La FFC et l'Association des parents francophones de la Colombie-Britannique (APFCB) entreprennent une action devant les tribunaux pour obtenir le droit de gérer le système d'éducation en français. 25 mai 1989 Montréal. Les Flames de Calgary remportent leur première Coupe Stanley face aux Canadiens de Montréal. Ceux-ci avaient également remporté la Coupe le 25 mai 1986 contre les Flames. 9 juin 1989 Cold Lake - On annonce que les Canadiennes Jane Foster et Deanna Brasseur sont sur le point de devenir les premières femmes au Canada et peut-être même au monde à graduer comme pilote d'avion de combat. 15 octobre 1989 Edmonton. Wayne Gretzky, des Kings de Los Angeles, compte deux buts et une passe contre son ancienne équipe et dépasse ainsi le record de Gordie Howe (meilleur compteur de tous les temps dans la ligue nationale de hockey) avec 1851 points en carrière. Son premier but égalisa la partie et son second permit à son équipe de remporter une victoire de 5-4 en supplémentaire. 2 décembre 1989 Winnipeg. Défaite de Dave Barrett à la course au leadership du parti NPD. Audrey McLaughlin devient la première femme canadienne à diriger un parti politique fédéral; le Nouveau parti démocratique. 1990 Le gouvernement de la Saskatchewan refuse d'amender la loi scolaire retardant ainsi l'application des droits constitutionnels des francophones. 1990 Le Premier ministre canadien Brian Mulroney met au point l'accord Lac Meech pour réparer la blessure de 1982. 1990 Alberta. La Cour suprême du Canada reconnaît le droit en gestion scolaire dans la cause Mahé. 1990 Création du Comité spécial de la Colombie-Britannique sur l'éducation en langue minoritaire officielle. 1990 La Cour suprême du Canada reconnaît le droit à la gestion scolaire dans la cause Mahé. 1990 Le 1er janvier, la justice en français dans les instances criminelles sous juridiction provinciale devient accessible. 1990 Publication du rapport Gauthier portant sur les services de santé en français au Manitoba. 1990 Le Centre de ressources éducatives à l'enfance (CRÉE) voit le jour. 1 janvier 1990 L'accès à la justice en français dans les instances criminelles devant les tribunaux de juridiction provinciale entre en vigueur. Mars 1990 Un jugement de la Cour suprême (Mahé) reconnaît le droit aux francophones de gérer l'éducation de leurs enfants. 24 mai 1990 Boston. Les Oilers d'Edmonton ont défait Boston pour gagner leur 5e Coupe Stanley. 23 juin 1990 L'Accord du Lac Meech meurt lorsque Terre-Neuve et le Manitoba refusent de le ratifier. 26 octobre 1990 Winnipeg. Wayne Gretzky obtient son 2000e point dans la Ligue nationale de hockey grâce à une passe lors d'une partie contre les Jets de Winnipeg. 1991 Rita Johnston est la première femme élue première ministre d'une province (Colombie-Britannique). 1991 Dépôt du rapport du Comité spécial au ministère de l'Éducation de la province. 1991 Mise en ondes d'Envol 91 FM, première radio communautaire francophone dans l'Ouest canadien. 21 octobre 1991 Mise en ondes de la Radio communautaire du Manitoba (CKXL). 1992 Lancement du Journal des jeunes dont la diffusion est nationale. Le Journal des jeunes a pour objectif d'informer les jeunes de 10 à 14 ans de l'actualité nationale et internationale. 1992 La juge Catherine Anne Frazer devient la première femme nommée juge en chef d'une province au Canada (Alberta). 1992 En décembre, le gouvernement provincial annonce son intention de créer un Conseil scolaire francophone provincial devenant opérationnel en septembre 1995. Cette décision est conditionnelle à l'obtention d'aide financière du gouvernement fédéral. 1992 Adoption de la Partie III de la Loi sur la Ville de Winnipeg établissant les services municipaux en français. 1992 À Ottawa, la Chambre des communes reconnaît Louis Riel comme fondateur de la Province du Manitoba. 1992 Création de l'Entre-temps des Franco-Manitobaines, maison d'hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale. 1992 Lancement du Journal des jeunes, à diffusion nationale. Le Journal des jeunes a pour objectif d'informer les jeunes de 10 à 14 ans sur l'actualité nationale et internationale. 1992 La Fédération des Franco-Colombiens (FFC) devient la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique (FFCB). Décembre 1992 Le gouvernement de la Colombie-britannique annonce son intention de créer un Conseil scolaire francophone provincial qui doit être en opération en septembre 1995. Cette décision est conditionnelle à l'obtention d'aide financière du gouvernement fédéral. 1993 Création de Santé en français, centre de ressources destiné à fournir de l'appui aux offices de santé, établissements, agences et programmes du Manitoba, désignés bilingues, afin qu'ils puissent mettre en oeuvre une politique de services en français. 1993 Après deux autres refus, la Saskatchewan accorde finalement à la communauté fransaskoise le plein droit d'éduquer ses enfants en français dans des écoles fransaskoises gérées par les parents francophones. 21 novembre 1993 Le gouvernement albertain adopte le projet de loi 8 et reconnaît aux francophones la gestion de leurs 21 écoles. On crée trois conseils scolaires : Centre-Nord, Nord-Ouest et Nord-Est; et trois conseils de coordination à Centre-Sud/Calgary, Sud/Lethbridge, Centre/Red Deer et Nord-Est/Fort McMurray. 1993 La Cour suprême du Canada affirme que la Charte canadienne des droits et libertés garantit aux Franco-Manitobains la gestion de leurs écoles françaises. 1993 En novembre, le gouvernement recule dans le dossier et propose une nouvelle forme de gestion scolaire qui ne comprend plus la gestion complète aux francophones, position que la collectivité juge inacceptable. 2 juin 1993 La Saskatchewan adopte le projet de loi 39 permettant la gestion scolaire fransaskoise. Novembre 1993 Le gouvernement recule dans le dossier et propose une nouvelle forme de gestion scolaire qui ne comprend plus la gestion complète aux francophones et cette position est jugée inacceptable par la communauté. 1994 La Cour suprême du Canada déclare que la Charte canadienne des droits et libertés garantit aux Franco-Manitobains la gestion de leurs écoles françaises. 1994 Mise sur pied de la Division scolaire franco-manitobaine numéro 49 avec 20 écoles. 1994 Première élection des conseillers scolaires francophones dans le cadre de la nouvelle composante d'éducation fransaskoise. 1994 Wendy Clay de Qualicum Beach (C-B) a reçu le grade de major-général en septembre, devenant ainsi la première femme à atteindre ce rang dans les Forces armées canadiennes. 1994 Réactivation de la cause juridique. 1994 Signature de la première Entente Canada-communauté avec le gouvernement fédéral. 1994 Élection des premiers conseillers scolaires. 1994 En avril, l'Association des parents francophones de la Colombie-Britannique annonce son intention de reprendre la cause juridique, qui est amendée afin d'inclure la question de l'indemnisation en raison des délais importants causés par le gouvernement provincial. 1994 La Cour suprême du Canada déclare que la Charte canadienne des droits et libertés garantit aux Franco-Manitobains la gestion de leurs écoles françaises. 1994 Mise sur pied de la Division scolaire franco-manitobaine no 49, à 20 écoles. 1994 Signature de la première Entente Canada-communauté franco-manitobaine. Avril 1994 L'Association des parents francophones de la Colombie-Britannique annonce son intention de reprendre la cause juridique qui est amendée pour comprendre la question de l'indemnisation en raison des délais importants causés par le gouvernement provincial. 24 juin 1994 Premières élections des conseillères et conseillers scolaires fransaskois dans le cadre de la nouvelle composante d'éducation fransaskoise. Août 1994 Le Conseil scolaire fransaskois de la Vieille (à Gravelbourg) est le premier à assumer la pleine gestion de son école fransaskoise. 1995 Le Réseau de l'information (RDI) est mis en ondes. Une heure de programmation nationale est produite à Winnipeg. 1995 École Jours de Plaine de Laurier devient la 21e école de la Division scolaire franco-manitobaine. 1995 Le canal d'information continue, Le Réseau de l'information (RDI), entre en ondes. 1995 En juillet, le gouvernement provincial rend publique la réglementation qui crée l'Autorité scolaire francophone. Celle-ci est jugée non conforme à l'article 23 et la cause doit être amendée pour tenir compte de ces nouveaux éléments. La cause, qui devait être entendue à la Cour suprême de la Colombie-Britannique en décembre 1995, doit être reportée. 1995 Mise en ondes du Réseau de l'information (RDI). Une heure de programmation nationale est produite à Winnipeg. Janvier 1995 Sept nouveaux conseils scolaires fransaskois (aux Battlefords, à Bellegarde, à Bellevue, à Prince Albert, à Regina, à Saskatoon et à Vonda) assument la gestion de leurs écoles fransaskoises. En août, un programme d'éducation française est implanté à Ferland. Juillet 1995 Le gouvernement provincial annonce la création d'une « Autorité scolaire francophone ». 17 juillet 1995 Le service de police de Calgary nomme Christine Silverberg au poste de chef de police. Elle devient la première femme à occuper ce poste au sein d'une ville importante du Canada. Novembre 1995 Le gouvernement de la Colombie-Britannique rend publique la réglementation qui crée l'Autorité scolaire francophone. Celle-ci est jugée non conforme à l'article 23. Novembre 1995 Création du Conseil scolaire francophone (CSF) de la Colombie-Britannique. Décembre 1995 Nomination des cinq premiers(ères) conseillers(ères) scolaires du CSF. 1996 Création en janvier, par l'Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM), du Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM). 1996 Fusion de l'Association provinciale des parents fransaskois et de l'Association coopérative du préscolaire fransaskois. Les parents fransaskois et les prématernelles se joignent pour former l'Association des parents fransaskois (APF). 1996 Le Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique est créé. Été 1996 Implantation d'un programme d'éducation française à Ponteix. 1996 En mars, la communauté francophone prend en charge sa destinée en signant la première entente Canada-communauté avec le ministère du Patrimoine canadien. 1996 Création du Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique. 1996 En août, le juge Vickers rend son jugement sur la cause de la gestion scolaire. Il donne raison à la communauté sur tous les points et ordonne à la province d'adopter des mesures législatives pour corriger la situation avant la fin de la prochaine session législative. Janvier 1996 Procédures pour légaliser la création du CSF par réglementation. Mars 1996 La communauté francophone prend en charge sa destinée en signant la première entente Canada-communauté avec le ministère du Patrimoine canadien. Août 1996 Le juge Vickers rend son jugement sur la cause de la gestion scolaire. Il donne raison à la communauté sur tous les points et ordonne à la province d'adopter des mesures législatives pour corriger la situation avant la fin de la prochaine session législative. Août 1996 Annonce de la décision du Juge Vickers de la Cour suprême de la Colombie-Britannique. 8 novembre 1996 Mise en ondes de la Radio communautaire de Rivière-la-Paix en Alberta. 1997 Conférence de Calgary 1997 États généraux de la communauté fransaskoise à Moose Jaw. Les priorités de développement sont données aux communautés, à la culture, à l'économie et à l'éducation. 1997 Deuxième Conférence internationale des femmes sur l'APEC à Vancouver. 1997 École communautaire Gilbert-Rosset devient la 22e école de la Division scolaire franco-manitobaine. Été 1997 Établissement d'une région scolaire francophone à Zenon Park, élection du nouveau conseil et ouverture de son école. Implantation d'une école fransaskoise à Moose Jaw. 1997 En juin, le ministère de l'Éducation dépose le projet de loi 45, visant à amender la Loi scolaire de la Colombie-Britannique et créant officiellement le Conseil scolaire francophone. La communauté francophone, avec l'aide de l'Opposition officielle à la Législature, propose une série d'amendements pour rendre le projet de loi conforme au jugement Vickers. Le gouvernement refuse tous les amendements. 1997 En juillet, le projet de loi 45 est adopté. Juin 1997 Le ministre de l'Éducation dépose le projet de loi 45, loi visant à amender la Loi scolaire de la Colombie-Britannique et créant officiellement le Conseil scolaire francophone. Juillet 1997 Le projet de loi 45 est adopté. 28 juillet 1997 L'assemblée législative de la C.-B. vote en faveur de la Loi 45 afin d'amender la Loi scolaire et reconnaître légalement l'existence du CSF. 1998 Publication du Rapport Chartier sur les services en français au sein du gouvernement du Manitoba. 1998 La loi scolaire est amendée pour permettre la création d'une seule Division scolaire francophone en Saskatchewan, remplaçant ainsi neuf Conseils scolaires. 1998 Établissement d'un plan de développement global pour la communauté franco-manitobaine. Dépôt du rapport des recommandations sur les services en français au sein du gouvernement du Manitoba (rapport Chartier). 1998 Création de la Société de développement économique de la Colombie-Britannique. 1998 Établissement d'un plan global de développement pour la communauté franco-manitobaine. 1998 Publication du rapport Chartier, portant sur les services en français au sein du gouvernement du Manitoba. 1998 Ouverture officielle du Centre de santé Saint-Boniface. 1998 Dissolution de l'Association des artistes de la Saskatchewan (AAS). Le Conseil culturel fransaskois (CCF) reprend la plupart des projets et des initiatives de l'AAS.. 27 mars 1998 L'assemblée législative de la C.-B. approuve l'arrêté en Conseil présenté par le ministère de l'Éducation visant à confier la gestion du programme francophone pour l'ensemble de la province au 1er juillet 1999. Juin 1998 La Loi de 1995 sur l'éducation est amendée : le Conseil général des écoles fransaskoises et les neuf conseils scolaires fransaskois céderont le pas à une seule division scolaire en janvier 1999. Décembre 1998 Premières élections du Conseil scolaire fransaskois. 1999 Restructuration de la communauté fransaskoise l'Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan fait place à l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). 1999 Entrée en ondes d'un nouveau réseau de télévision francophone, le réseau TVA. Automne 1999 Red Deer (Centre) et Fort McMurray (Nord-Est) se joignent au Conseil scolaire Centre-Nord. 1999 Année de la francophonie canadienne. Signature de la deuxième Entente Canada-communauté franco-manitobaine. 1999 Signature d'une deuxième Entente Canada-communauté avec le gouvernement fédéral. 1999 Signature d'une première entente tripartite avec cinq ministères fédéraux et deux ministères provinciaux à propos du développement des ressources humaines. 1999 Abolition du Conseil de coordination de Fort McMurray qui se joint au Conseil scolaire Centre-Nord no 2. 1999 En mai, un jugement de la Cour suprême du Canada dans la cause Beaulac ordonne un nouveau procès devant un juge et un jury qui parlent les deux langues officielles. 1999 Entrée en ondes du réseau de télévision francophone TVA. 1999 Dépôt à l'Assemblée législative d'un nouvel énoncé de la politique sur les services en langue française du Manitoba, celui-ci mettant l'accent sur le principe d'« offre active » des services en français. Janvier 1999 La Division scolaire francophone nº 310 gère les douze écoles fransaskoises. 16 mars 1999 Création du Secrétariat aux affaires francophones du gouvernement albertain. Mai 1999 Jugement de la Cour suprême du Canada dans la cause Beaulac ordonnant un nouveau procès devant un juge et un jury qui parlent les deux langues officielles. 2000 Création du Conseil scolaire du sud de la province auquel se joindra Lethbridge. Élection des premiers conseillers scolaires. 2000 Création du Conseil scolaire du Sud de l'Alberta, auquel se joindra Lethbridge. Élection des premiers conseillers scolaires. 2000 L'Association des juristes d'expression française voit le jour. Cet organisme à but non lucratif est voué à la promotion du français en matière d'administration de la justice. Janvier 2000 Création du Conseil scolaire du Sud. Lethbridge (Sud) se joint au Conseil scolaire du Sud. Février 2000 Premières élections des conseils d'école. 2001 Deux conseils scolaires sont créés dans le sud de la province pour remplacer le Conseil scolaire du Sud. Il s'agit du Conseil scolaire public du Sud et le Conseil scolaire catholique séparé du Sud. Aussi, les trois autres conseils scolaires de la province (CSCN, CSNO et CSNE) se voient accorder le pouvoir de gérer des écoles catholiques et des écoles publiques. 2001 Pour la première fois dans l'histoire de la Colombie-Britannique, les gouvernements provincial et fédéral signent une entente visant la promotion des langues officielles. Le gouvernement provincial nomme aussi un représentant des Affaires francophones au sein de son gouvernement. 2001 Adoption d'un nouveau logo bilingue de la Ville de Winnipeg. 2001 Présentation du premier rapport sur les services en français par le ministre responsable des Services en langue française. 2001 Adoption, par la Société franco-manitobaine, de la stratégie « Agrandir l'espace francophone ». 2001 Création de l'Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw (ACFMJ), qui assure un dynamisme dans l'animation de la vie française de cette ville. 2002 École Saint-James (Roméo Dallaire) devient la 23e école de la Division scolaire franco-manitobaine. 2002 La FFCB et l'Université Simon Fraser s'engagent à oeuvrer ensemble pour trouver du financement en vue d'introduire des programmes universitaires en français. 2002 La FFCB publie un premier répertoire regroupant les coordonnées d'une centaine de professionnels de la santé pouvant s'exprimer en français. 2002 Lancement du prix « Le Cornouiller d'or ». Ce prix vise à reconnaître le travail des fonctionnaires fédéraux ou provinciaux qui ont contribué de manière exceptionnelle au développement de la francophonie de la Colombie-Britannique. 2002 La nouvelle Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés (LIPR) s'engage dans son article 3.b.1. à favoriser le développement des collectivités de langues officielles minoritaires. Afin de répondre à cette loi, Citoyenneté et Immigration Canada a formé un comité de travail où siège un représentant de la Colombie-Britannique. 2002 Ouverture des Centres de services bilingues. 2002 Nomination de la Franco-Manitobaine Maria Chaput au Sénat canadien. Juillet 2002 Fermeture de l'École Ferland. Août 2002 Mise sur pied d'un programme fransaskois à Ferland. 2003 Création de RésoSanté, un regroupement d'acteurs principaux du domaine de la santé dont le mandat est de soutenir le développement, l'accès intégré et la pérennité des services en santé en français en Colombie-Britannique. 2003 La Fête fransaskoise inc. voit le jour. L'organisme entend assurer la pérennité de la Fête fransaskoise. Juillet 2003 Intégration du volet secondaire de l'école privée Collège Mathieu à la Division scolaire francophone No 310 (DSF). Juillet 2003 Création de l'École secondaire Collège Mathieu.