La fondation de l'Acadie

« Retour | Archives
Établissement de Port-Royal Durée : 1:46 Source : La maison de cire de l'Acadie
Télécharger Établissement de Port-Royal
Durée : 1:46
Source : La maison de cire de l'AcadieTélécharger 

Carrousel
Volume 3 Numéro 2
Afin d'égayer les longues soirées hivernales, Samuel de Champlain créa l'Ordre du Bon Temps.
Source: © Maison de cire de l'Acadie
Afin d'égayer les longues soirées hivernales, Samuel de Champlain créa l'Ordre du Bon Temps.
Source: © Maison de cire de l'Acadie

Établissement de Port-Royal

Au printemps de 1605, le Sieur de Monts et ses hommes abandonnent le site de l'Île Ste-Croix et s'installent à Port-Royal. Ils y construisent un fort qu'ils nomment l'Habitation. Le climat de la région Port-Royal était beaucoup plus agréable pour les pionniers français. Afin d'égayer les longues soirées hivernales, Samuel de Champlain créa l'Ordre du Bon Temps. Les colons devaient, à tour de rôle, préparer un repas avec le produit de leur chasse ou de leur pêche. Un avocat de Paris, Marc Lescarbot, était présent avec Samuel de Champlain et le Sieur de Monts à Port-Royal, il décrit quelques mets : « Nous avions du gibier abondamment : canards, outardes, oies grises et blanches, perdrix, alouettes et autres oiseaux, plus de chair d'élan, de caribous, de castors, de loutres, d'ours, de lapins, de chats sauvages. » Nous voyons ici le Sieur Jean de Poutrincourt, l'apothicaire Louis Hébert et Marc Lescarbot qui porte le collier de l'Ordre du Bon Temps, ce qui signifie que c'est lui qui était responsable du repas de la soirée. Présent également est le grand chef des Amérindiens micmacs de la région de Port-Royal, le sagamo Membertou, chef spirituel des micmacs, ami des Français et homme très imposant par sa grande stature. Membertou joua un rôle important dans l'établissement de ceux-ci à Port-Royal. Il adopta la religion catholique des Français, se fit baptiser et prit le nom d'Henri, en l'honneur du roi Henri IV de France, son parrain. On peut dire que Membertou fut en quelque sorte responsable de la naissance de l'Acadie, car s'il avait été hostile aux Français, ces derniers auraient difficilement put s'établir à Port-Royal. Il est dit que Membertou est décédé après avoir dépassé le cap des cent ans.


Source : La maison de cire de l'Acadie