La fondation de l'Acadie

« Retour | Archives
Serment d'allégeance à la Couronne britannique Durée : 1:19 Source : La maison de cire de l'Acadie
Télécharger Serment d'allégeance à la Couronne britannique
Durée : 1:19
Source : La maison de cire de l'Acadie Audio 

Carrousel
Volume 3 Numéro 12
Les Acadiens refusèrent de prêter un serment d'allégeance inconditionnel de fidélité et de loyauté au monarque britannique. Ils proposèrent de demeurer neutres dans les conflits entre la France, l'Angleterre et les nations amérindiennes.
Source : © Maison de cire de l'Acadie
Les Acadiens refusèrent de prêter un serment d'allégeance inconditionnel de fidélité et de loyauté au monarque britannique. Ils proposèrent de demeurer neutres dans les conflits entre la France, l'Angleterre et les nations amérindiennes.
Source : © Maison de cire de l'Acadie

Serment d'allégeance à la Couronne britannique

Narration : Maurice Basque

Après la conquête anglaise de 1713, la grande majorité des Acadiens préféra demeurer sur ses terres plutôt que d'immigrer dans les possessions françaises voisines qu'étaient l'Isle Ste-Croix et l'Isle St-Jean. Mais en demeurant en Acadie anglaise, les Acadiens devaient prêter un serment d'allégeance à la Couronne britannique. Comme la majorité des Acadiens ne voulaient pas porter les armes contre les Français ou les Amérindiens, ils décidèrent de ne pas prêter un serment d'allégeance inconditionnel de fidélité et de loyauté au monarque britannique. Les Acadiens proposèrent donc de demeurer neutres dans les conflits entre la France, l'Angleterre et les nations amérindiennes. Nous voyons ici trois représentants des communautés acadiennes de la région de Port-Royal, on les appelait des députés et des délégués. Ils discutent de la question du serment d'allégeance à la Couronne anglaise. Ils sont tous de cette grande région de Port-Royal, il s'agit de Bernard Gaudet, d'Alexandre Robichaud et de Nicholas Gautier. Écoutons Bernard Gaudet : « C'est ben mieux de rester neutre, sinon faudra se battre contre les sauvages, si les Français se mettent dans la tête de revenir icitte. » Cette politique de neutralité fit qu'on appela les Acadiens, les Français neutres ou encore les Neutrals French.


Source : La maison de cire de l'Acadie