La fondation de l'Acadie

« Retour | Archives
La résistance Durée : 1:22 Source : La maison de cire de l'Acadie
Télécharger La résistance
Durée : 1:22
Source : La maison de cire de l'Acadie Audio 

Carrousel
Volume 3 Numéro 16
Un prêtre français, l'abbé Jean- Louis Leloutre, va encourager fortement les familles acadiennes à abandonner les terres de l'Acadie anglaise et à s'établir près du fort Beauséjour.
Source : © Maison de cire de l'Acadie
Un prêtre français, l'abbé Jean- Louis Leloutre, va encourager fortement les familles acadiennes à abandonner les terres de l'Acadie anglaise et à s'établir près du fort Beauséjour.
Source : © Maison de cire de l'Acadie

La résistance

Narration : Maurice Basque

L'année 1749 est très importante dans l'histoire de l'Acadie coloniale. Cette année-là, la ville de Halifax est fondée par les Britanniques qui décident de renforcer leur position en Nouvelle-Écosse. Inquiets, plusieurs Acadiens vont décider de passer du côté des territoires sous contrôle français. Un prêtre français, l'abbé Jean-Louis Leloutre, est l'un des grands artisans de ces déplacements. Il va encourager fortement les familles acadiennes à abandonner les terres de l'Acadie anglaise et à s'établir près du fort Beauséjour, à l'actuelle frontière du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Il poussa également les Amérindiens micmacs à harceler les troupes britanniques. En 1753, la tête de l'abbé Leloutre était mise à prix par les autorités britanniques de la Nouvelle-Écosse Nous le voyons ici en train de prêcher à deux amérindiens micmacs : « Votre bon père, le roi de France ne vous a pas oublié, puisque vous êtes ses enfants, vous devez traquer l'ennemi anglais et le chasser de ce territoire, telle est la volonté de votre père, le bon roi Louis. » Personnage très controversé de l'histoire acadienne, l'abbé Leloutre retourna en France et consacra ses derniers jours à aider des familles acadiennes déportées en France.


Source : La maison de cire de l'Acadie